Mode éthique et durable oui mais à quel prix ?

Publié par L'équipe Artyzanal le

En 2021, si vous n’avez jamais entendu parlé du bio, d’éthique, d’éco responsabilité ou encore de consommer de manière engagée, c’est que vous vivez dans une grotte sans accès au monde extérieur ! Plus sérieusement, aujourd’hui ces mots-clés permettent à bon nombre de personne de faire attention à leurs méthodes de consommation. On ne vous parle pas de manger plus de quinoa et moins de poulet mais plutôt d’acheter des vêtements, chaussures ou bien bijou auprès de créateurs “éco-Friendly” (j’adore ce terme !). Sauf qu’aujourd’hui, lorsqu’on commence à parler de créateurs qui joue le jeu de la production responsable et engagé, on pense surtout au nombre de chiffres présent sur l’étiquette. On s’imagine tout de suite les petits escarpins made in France et produits de façon responsable au prix d’une paire de Lou Boutin (on n’abuse pas, certains osent !) Bref ! Pourtant il existe aujourd’hui et depuis un bon moment déjà, des tas de nouvelles marques proposant cette possibilité d’acheter de manière engagée et responsable sans pour autant faire un trou dans votre livret jeune. Même si ce sera toujours plus cher que d’acheter votre jean chez « Zara », il y a de supers bonnes raison à ces hausses de prix. 

Voyager avec des matières

Si vous aimez voyager, vous comprenez sans doute déjà pourquoi il est essentiel d’apprendre à consommer correctement et de manière responsable. Si vous êtes déjà parti dans des pays dit “exotiques” vous connaissez les conditions de vie de ces populations et surtout l’or que certains d’entre eux ont entre les mains. Que ce soit le Wax des robes des sénégalaises riches en couleurs ou encore le cachemire ou la soie des pays d’Asie, vous connaissez la splendeur de ces matières. Aujourd’hui beaucoup de petits créateurs tentent de mettre en avant ces fabuleuses matières en concoctant de fabuleux vêtements ou accessoires. 

La prise de conscience 

Vous saviez qu’en France, l’industrie de la mode représente plus de 150 milliards d’euros ? Vous ne connaissiez peut-être pas le montant mais vous vous doutez que cette industrie est importante… On est en France...Paris… Capitale de la mode. Pas étonnant donc que cela représente 3% du PIB français. En parlant de chaussures, de robes et de pantalons, vous saviez aussi que cette industrie est l’une des plus polluante au monde ? On s’en doute vu la vitesse des changements de modes et de collections engrangées par toutes ces marques participant à ce qu’on appelle le “Fast Fashion”. Rouge l’été, bleu l’hiver… Et surtout toujours moins cher ! 

Fast Fashion, stoppons ce désastre - Les Optimistes

On dit STOP ! Ralentissez la machine !  On vous propose de vous poser 5 minutes et d’en apprendre un plus sur le fameux “Consommer moins, mais mieux”.

Depuis plus de 15 ans, l’actualité et les reportages nous montrent la réalité du monde de la mode. Des enfants et des femmes assis devant des machines à coudre pendant des heures pour fabriquer un jean revendu une fortune par la suite. Ou encore des bâtiments qui s’écroulent car l’argent que vous avez dépensé pour ce fameux pantalon n’a jamais été touchés par l’entreprise qui emploie ces femmes.

Bref, de nos jours, on a appris à décortiquer une étiquette et comprendre d’où le produit venait, quel était son bilan carbone ou encore quelles matières sont utilisées. Depuis cette mise avant, beaucoup d’entre nous ont pris conscience que notre façon de consommer la mode n’allait pas du tout. La prise de conscience a eu lieu et la révolution est née !

La révolution ! 

Les mentalités changent, et c’est bien ! Les gens commencent à réclamer une production plus responsable en se rapprochant d’entreprises travaillant avec des artisans venant de multiples pays. Celles qui décident de mettre en lumière des indépendants justement rémunérés pour leur travail sont très appréciées. Ou encore, celle qui décide de prendre en compte leur impact sur leur environnement et qui préfèrent ne pas utiliser de matières animales sont mises en avant.

Car oui, on l’oublie souvent mais consommer responsable passe aussi par là. Eviter la fourrure par exemple, pour ne pas financer la barbarie des braconniers est devenue un combat primordial.

La révolution passe enfin par l’occasion. De plus en plus de gens passent par l’achat de vêtements et d’accessoires de seconde main et certains tentent même, quand cela est possible, de réparer quelques-unes des pièces de leur dressing. Voilà à quoi ressemble le changement de la mode !

Notre objectif !  

Chez Artyzanal, notre objectif est de vous aider à consommer votre mode de manière éthique et durable. La protection de l’environnement est devenue pour nous une priorité. Nous avons donc décidé de nous tourner vers des créateurs engagés et favorisant l’utilisation de matériaux recyclés ainsi qu’une bonne gestion des ressources naturelles (consommation d’eau etc..) et surtout l’utilisation de matières premières locales.
https://www.unmondedaventures.fr/wp-content/uploads/2019/11/green-is-the-new-black.jpg

Rémunérer justement les artisans 

Nous avons également à cœur que nos artisans soient rémunérés correctement. Grâce au soutien que nous apportons à plusieurs projets sociaux, nous sommes engagés dans le développement économique des populations défavorisées. Nous ressentons d’ailleurs une immense fierté de compter parmi nous, des marques qui permettent aujourd’hui de mettre en valeur le travail artisanal des populations rurales et surtout des femmes. Elles les aide à gagner leur vie décemment. 

Et enfin, rien n’est plus important à nos yeux que de mettre en avant un savoir-faire et une authenticité. Il est essentiel de préserver les techniques que ce soit de tissages, de coutures ou autres. Le fait-main disparaît et nous avons à cœur de mettre en lumière ces fantastiques savoir-faire. 

Dépenser de manière responsable

Alors oui, vous l’aurez compris, acheter des vêtements et des accessoires provenant d’une mode éthique et responsable coûte un peu plus cher. Cependant, votre argent est mille fois mieux dépenser. En achetant par exemple un top à 20€ dans une entreprise éco-responsable, vous êtes certains que votre achat n'a que très peu d’impact sur l’environnement, que les petites mains ayant participées à la fabrication sont justement rémunérées et bien souvent vous soutenez un projet permettant l’amélioration des conditions de vie de populations défavorisées. Et puis, au final si vous entamez cette démarche de consommation, vous aurez également pris l’habitude de chiner des habits de seconde main et donc de dépenser pour des vêtements et accessoires neufs moins souvent. Un véritable équilibre se sera mis en place dans votre consommation et notre combat gagnera un peu plus de terrain !

Article précédent

RSS

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant publication