Lin VS Laine : Avis d’expert pour départager deux champions

Publié par Équipe Artyzanal le

Grand-mère le dit souvent : une bonne couturière choisit toujours le bon tissu pour tricoter. (Comment ça, la tienne ne le disait pas ?) Et elle a raison ! (Même si la tienne ne l’a pas dit.)

Lorsqu’on parle de textile et d’industrie textile, il faut savoir que chaque matière dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Enfin, avantages, inconvénients, c’est un peu trop abrupt pour catégoriser une variété de matières. Je te parlerai donc d’usages, et de particularités. Chaque tissu dispose d’un usage particulier, de spécificités, et nous allons aborder ensemble deux types particuliers : le lin, et la laine.

Oui je te vois venir « Artyzanal va nous faire du placement de produit en overdose dans cet article ! » Eh bien c’est le cas. Parce que déjà, Artyzanal est une boutique, donc c’est normal de faire du placement de produit (en plus nous on ne le fait pas en subliminal, nous sommes honnêtes avec toi), mais en plus, parce que les vêtements en lin et en laine, c’est super cool. Et la confection avec des textiles en fibres naturelles aussi.

Les avantages des habits en lin

Il faut savoir que le lin est utilisé depuis l’antiquité ; autant te dire que grand-mère sait de quoi elle parle (et ne cherche pas pourquoi je fais une fixation sur grand-mère). Ce tissu était particulièrement utilisé parce qu’il est résistant et confortable. Le lin se froisse facilement ; c’est sa manière de prendre de l’âge. Et il gagne beaucoup en souplesse quand il vieillit, avec les lavages. Comme un bon vin ; plus il vieillit, plus il est souple et agréable à porter. Cela permet donc de le laver à 60 sans problème (lavable à chaud donc), sous réserve d’éviter de le sécher au séchoir. Par contre, au repassage, il faut un peu plus de technique pour éviter les faux plis ; avec une bonne centrale vapeur, cela fait généralement le boulot facilement.

Le tissu léger s’adapte facilement à l’hiver comme à l’été. Tu peux donc le porter toute l’année puisqu’il est supportable quand il fait chaud, et te garde au chaud quand il fait froid. Si tu as tendance à beaucoup bouger, comme les gens de l’antiquité, c’est un bon choix pour toi.

Et ne t’en fais pas, tu ne risques pas de faire sauter la planète en choisissant le lin. Ce warrior de l’écologie est en tête des listes de tissus responsables. C’est parce que sa culture ne demande pas d’engrais, ni de pesticides. On ne gaspille également pas d’eau pour le cultiver, puisque l’eau de pluie fait le boulot pour nous. Bref, c’est un allié fantastique de création de vêtements éthiques et responsables.

Chemise lin kaki

Les avantages des vêtements en laine

La laine, c’est le meilleur isolant que tu peux trouver sur le marché. Naturelle, durable, et anallergique, cette matière particulière isole la chaleur du porteur et le protège contre le chaud et le froid. En plus, c’est doux et réconfortant, qu’on se le dise. Comme le lin, la laine résiste au temps. Elle est cependant moins souple et plus épaisse. Pour ceux qui aiment bien s’emmitoufler, c’est vraiment une bonne pote. Ce qui est cool, c’est qu’elle convient à tout type de peau, même la plus fragile, parce qu’elle est essentiellement composée de kératine naturelle, qu’on trouve aussi dans nos cheveux et nos ongles. Elle nécessite peu de lavages, mais on ne la lave pas à 60 comme le lin si on veut qu’elle dure. Elle a salement tendance à rétrécir si on la lave ou la repasse à trop chaud, c’est un tissu inflammable. Aussi, selon le type de laine, elle peut gratter. Donc il faut choisir des laines douces.

La laine est un textile écologique en soi. Il faut quand même mentionner qu’elle est utilisée depuis que les moutons existent, et pas qu’eux d’ailleurs ! En vrai, on retrouve des traces d’industrie de la laine depuis 1600 avant Jésus-Christ. Si sa production était contre la planète, je pense que cela se serait constaté depuis un moment déjà 😉.

Par contre, il faut avertir sur un autre danger vis-à-vis de sa production : l’élevage intensif. Il existe toujours des personnes peu scrupuleuses qui vont faire des élevages intensifs et rentables ; on voit ça pour à peu près tout type de bétail. Alors quand on achète de la laine, on fait en sorte de respecter les animaux et on se renseigne sur le type d’élevage. Exactement comme quand tu achètes des œufs, ou que tu boycottes les grandes chaînes de restauration rapide.

D’ailleurs, faites attention, parfois, certaines personnes font passer de l’acrylique pour de la vraie laine. Heureusement, chez « Artyzanal », on ne fait pas ça, parce qu’on est trop sympas. (Et surtout parce que l’acrylique c’est laid, toxique, et irrespectueux de l’environnement.) D’ailleurs, on respecte aussi les animaux, donc ne t’en fais pas, on est aussi contre les élevages intensifs.

Dengri laine

Samaka : La collection laine et lin responsable, le commerce équitable

Voilà le placement de produit que je t’ai promis ! Plus sérieusement, tu te doutes que nous proposons une solution, nous, Artyzanal, la boutique éthique et responsable. Tu sais aussi que nous aimons rassembler des créateurs des quatre coins de la planète afin de les rémunérer comme il se doit. Eh bien Samaka, originaire de la Tunisie, propose une gamme pour hommes assez riche en laine et en lin, le tout en rémunérant des artisans tunisiens particuliers qui n’appartiennent pas à de grandes firmes industrielles.

Alors si toi aussi tu veux respecter l’environnement, la force de travail des artisans, tout en découvrant une gamme riche et unique en pièces faites à la main, tu peux te rendre sur l’espace de l’un de nos nombreux partenaires, et qui sait, découvrir LE vêtement qui te fait rêver depuis toujours ! Passes un peu ici : https://www.artyzanal.com/collections/samaka

En plus, en ce moment, il y a un code promo qui t’attend pour 10% de réduc’. Profites-en 😊 Et n’oublie pas, si tu as des remarques, des questions, ou des suggestions, laisse-nous un petit commentaire sur le module en dessous, ça fait toujours plaisir de te lire.

 

Article précédent

RSS

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant publication